Quelques commandes git

Certaines des publications seront des notes techniques de recueil d'info diverses... voici la première pour quelques commandes git :

$ git reflog

En cas de casse locale, par exemple un rebase qui ne s'est pas bien passé, un pull qui écrase le dernier code sur lequel on s'était bien creusé les méninges, une perte de commit... la commande reflog permet d'avoir l'historique local.

C'est préférable de l'utiliser juste après avoir perdu ce qu'il faut récupérer, il suffit de checkout l'id qui va bien dans la liste puis de refaire un commit, une branche, une copie des données en fonction du cas.

$ git rebase -i

L'une des commandes qui fait la force de git : il est possible de tout réécrire à postériori ! Mettre à jour le message d'un commit pour corriger une typo ou le rendre plus clair, réordonner des commits pour que la branche ait plus de sens, merger (squash) deux ou plusieurs commits. En général je l'utilise systématiquement avant de faire une PR.

Haut de page